L’eau, un service public pour un bien vital

  Le Conseil de Paris m’a désigné pour siéger au conseil d’administration d’Eau de Paris, l’opérateur public de l’eau à Paris. Depuis le 1er janvier 2010, Eau de Paris est en charge de la production et de la distribution de l’eau à Paris, alors que c’était jusque là des grands groupes privés qui assuraient la distribution. Pourquoi Bertrand Delanoë a-t-il fait ce choix du service public ? Pour des raisons évidemment de principe, mais aussi pour que les parisiens paient l’eau au juste prix : suite à la reprise de l’eau dans le service public, la facture a baissé de 8% ! Voici mon intervention au cours du débat sur le service public de l’eau, au Conseil de Paris de novembre 2008 : Au fond, ce dont nous débattons aujourd’hui, c’est de tourner la page pour revenir à la normale et mettre un terme à cette expérience aventureuse des années Chirac. Car le service de l’eau était géré en régie directe jusqu’en 1984. Cela fait donc moins de 25 ans que la Générale des Eaux et Suez distribuent l’eau à Paris dans les conditions qui ont été décrites par mes collègues. Même si l’arrivée de Bertrand Delanoë comme Maire de Paris a permis d’imposer une renégociation des contrats pour pallier leurs insuffisances les plus criantes, il reste encore beaucoup à faire : ainsi une goutte d’eau transportée par l’aqueduc de la Vanne change 10 fois d’opérateur avant d’arriver à Montmartre ! Il y a donc d’abord un enjeu de rationalisation avec un opérateur unique et un enjeu de transparence pour que les usagers soient associés et qu’une information la plus complète...