« Sur la trace des poilus » : l’exposition des élèves des collèges Voltaire et Claudel

« Sur la trace des poilus » : l’exposition des élèves des collèges Voltaire et Claudel

La Mairie du 11e a eu le plaisir d’accueillir « Sur la trace des poilus », un travail photographique réalisé par les élèves du collège Voltaire (11e) et du collège Claudel (13e). Cette exposition s’est réalisée dans le cadre du dispositif « Actions collégiens » mis en place dans des collèges sensibles. En plus de nombreuses actions de soutien des élèves dans leur scolarité, « Actions collégiens » propose différentes activités sur le temps extra-scolaire, dont est précisément issue « Sur la trace des poilus ». Pour réaliser cette exposition, les collégiens ont visité plusieurs sites de la Première guerre mondiale : la caverne du Dragon, le plateau de Californie, Craonne et Cerney-en-Laonnois. Je tiens à saluer le travail des élèves et aussi celui des équipes pédagogiques qui leur ont permis de mieux saisir les enjeux historiques de la Grande guerre dont l’impact a été majeur sur le 20e...
6e édition de « Lire en délire »

6e édition de « Lire en délire »

La 6e édition de « Lire en  délire » s’est tenue du 12 au 15 novembre. Trois journées ont ainsi été dédiées  à des interventions d’auteurs, d’illustrateurs et de compagnies de théâtre dans des écoles, des centres loisirs et des associations de quartiers. Le salon du livre jeunesse a clôturé l’événement au gymnase Maurice Berlemont. Ces journées d’animations ont deux objectifs principaux. D’abord, il s’agit de promouvoir la lecture et l’amour du livre auprès de tous les publics, en particulier ceux situés en zone prioritaire de la Politique de la Ville. La lecture reste difficile d’accès pour certains enfants et elle n’est pas toujours un objet de plaisir et de découverte : ces initiatives ont eu pour but d’éveiller leur curiosité et de stimuler leur envie d’appréhender les mots et la langue. Ensuite, le livre peut représenter une dépense  qui n’est pas accessible à tous les budgets familiaux. Nous avons donc conclu cette journée avec une vente de livre à 80 centimes par les Éditions « Lire c’est partir ». Enfin, toujours pour le plaisir de jouer avec la langue française, ses difficultés et ses coquetteries, nous avons inauguré cette année la première Grande Dictée lue dans la rue Robert Houdin par Rachid Santaki et animée par la slameuse Rim : je me réjouis qu’une telle initiative ait pris place dans le quartier de la Fontaine au Roi....
Schizophrenia Taïwan 2.0 à la Maison des Métallos : l’art au service du dialogue interculturel

Schizophrenia Taïwan 2.0 à la Maison des Métallos : l’art au service du dialogue interculturel

La Maison des métallos a accueilli l’exposition « Schizophrenia Taiwan 2.0 ». 14 artistes taïwanais ont proposé leur regard sur les schizophrénies dont souffrent nos sociétés occidentales. Lors de son vernissage, j’ai tenu à remercier les commissaires de l’exposition et I-Wei Li, Ching-Wen Chang et Pierre Bongiovanni. Cette initiative participe du dialogue interculturel par l’intermédiaire de la création artistique auquel la Maison des Métallos et la Mairie du 11e sont attachés. Je pense notamment aux événements dont la Maison des Métallos est partenaire, comme l’Ars Electronica de Linz, la Transmediale de Berlin ou encore l’espace d’exposition de l’Université de Westminster, l’Ambika P3. Cette action culturelle en appelle donc de nombreuses autres à...

Exposition du Centre d’Accueil de Jour (CAJ) Marie de Miribel : « L’art-thérapie et la maladie d’Alzheimer »

Le Centre d’Accueil de Jour (CAJ) Marie de Miribel permet à 77 personnes atteinte de la maladie d’Alzheimer un accompagnement quotidien très complet par des médecins, infirmiers, psychologues, psychomotriciens, etc. L’art-thérapie qui est pratiquée a pour objet de stimuler la créativité des patients  afin de leur permettre d’exprimer leur ressenti et d’atténuer leur anxiété. Jusqu’au 1er octobre, le CAJ accueille une exposition des œuvres de ses patients dans le cadre de la Journée mondiale Alzheimer, qui a lieu chaque année le 21 septembre. Comme le disait l’artiste Robert Filliou, membre du mouvement Fluxus, « l’art est ce qui rend la vie plus belle que l’art ». Et c’est ce que l’on ressent en voyant ces toiles et ces sculptures : leurs auteur(e)s y ont mis une part d’eux-mêmes,  ont fait parler leur créativité afin d’embellir leur vie et de laisser un témoignage de ce qui les habite. Je tiens à les remercier pour cette belle...
Le Conseil du 11e arrondissement demande le classement de l’église Sainte-Marguerite

Le Conseil du 11e arrondissement demande le classement de l’église Sainte-Marguerite

Le Conseil d’arrondissement de ce jeudi 18 septembre a voté en faveur du classement en totalité au titre des Monuments historiques de l’église Sainte-Marguerite située au 36 rue Saint-Bernard. La proposition en a été faite à la Maire de Paris par le Ministère de la Culture, et le prochain Conseil de Paris devra en accorder l’autorisation. L’église Sainte-Marguerite a pour origine une chapelle, succursale de l’église Saint Paul construite en 1625, agrandie à plusieurs reprises en 1669, 1678 et 1708. Elle se caractérise par la richesse de son décor intérieur, abritant de nombreuses œuvres d’art. La chapelle des Âmes du Purgatoire, construite entre 1760 et 1764 par Victor Louis et décorée de peintures en trompe-l’œil de Brunetti, est particulièrement exceptionnelle. Sur le flanc nord de l’église subsistent des galeries de l’ancien charnier et l’aire de l’ancien cimetière avec la stèle funéraire de Georges Jacob. Le chœur et les bas-côtés ainsi que la chapelle des Âmes du Purgatoire ont été classés par arrêté du 30 juin 1960. Les deux frontons sculptés ont été inscrits au titre des Monuments historiques le 14 décembre 1928. Par souci de cohérence du régime de protection appliqué à cet édifice, et compte tenu de la qualité architecturale et de la valeur patrimoniale de l’ensemble, un classement en totalité au titre des monuments historiques a été proposé pour l’église Sainte-Marguerite en vue d’un examen en commission supérieure des monuments historiques. Les élus du 11e arrondissement ont donc marqué leur soutien à cette proposition.   [Photo en bandeau de tête par Selbymay (Travail personnel) [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia...